La collecte de dons,subventions pour la sécurisation du cimetière atteint (75% de l'objectif).Continuez à ADHERER à ce beau projet maintenant pour que nous allions en Algérie en 2017, avec des moyens! La collecte de dons,subventions pour la sécurisation du cimetière atteint (75% de l'objectif).Continuez à ADHERER à ce beau projet maintenant pour que nous allions en Algérie en 2017, avec des moyens!
Vers la facilitation d’octroi de visa pour l’Algérie aux étrangers

Vers la facilitation d’octroi de visa pour l’Algérie aux étrangers

De nouvelles mesures incitatives visant à attirer les touristes étrangers et promouvoir la destination Algérie ont été prise par le gouvernement.

Source: Journal « L’actualité DZ.info »
article : http://www.lactualite-dz.info/Promouvoir-la-destination-Algerie-Vers-la-facilitation-d-octroi-de-visa-aux-etrangers_a12808.html

C’est ce que le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul a annoncé jeudi dernier à Alger. Parmi ces mesures figures la facilitation de l’obtention du visa.
«Ces facilités et mesures incitatives se résument notamment en l’organisation du transport et des espaces d’accueil et tout ce qui a trait à l’obtention du visa afin de promouvoir la destination touristique Algérie et relancer le secteur en tant que ressource hors hydrocarbures», a indiqué Ghoul lors d’une tournée d’inspection de plusieurs projets de son secteur au niveau de la capitale accompagné du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.
Il a précisé que ses services avaient enregistré des «indicateurs positifs» dont l’augmentation du nombre de touristes étrangers notamment dans les régions du Sud comme Ghardaïa, Biskra, El Oued, Adrar et Bechar outre les villes de l’intérieur et du littoral, soulignant que tous ces facteurs ont encouragé le gouvernement à prendre des mesures incitatives pour promouvoir la destination Algérie à l’échelle internationale.
D’autre part, Ghoul a affirmé que les services de son secteur «avait relevé une augmentation importante» des étrangers qui ont visité l’Algérie en début d’année et qui sont, selon lui, des «indicateurs positifs» qui encouragent à prendre des mesures pour faire de l’Algérie un «pôle touristique».
Il a rappelé la coopération du ministère de l’Aménagement du territoire du Tourisme et de l’Artisanat et du ministère des Affaires étrangères pour concrétiser le plan arrêté pour faire connaitre les potentialités touristiques de l’Algérie à l’étranger à travers ses différentes ambassades.
Il a souligné en outre, que des mesures ont été prises pour la redynamisation du secteur touristique en Algérie à travers une coordination entre plusieurs pays et qui consiste à accueillir des groupes de touristes étrangers de différents pays dont la Chine, le Japon, d’Europe de l’est, du Golfe et d’Amérique latine pour faire connaitre la destination Algérie.
Il a annoncé également et pour ce qui est de l’exploitation de la baie d’Alger, l’opération s’étendra après avoir été confinée dans une première expérience sur la ligne du port El Djamila à Ain Benian et Alger afin d’englober plusieurs autres wilayas à travers l’aménagement de plusieurs ports et la facilitation du transport maritime au niveau de la capitale.
Le ministre a fait état d’un projet de partenariat sur le transport maritime touristique avec le Portugal portant sur l’organisation de circuits touristiques ainsi qu’un projet avec les Iles Baléares d’Espagne à travers l’ouverture de nouvelles lignes maritimes qui toucheront plus tard la Croatie, précisant que ces projets s’inscrivaient dans le cadre de la stratégie de diversification du tourisme maritime en Algérie.
Ghoul a souligné en outre l’intérêt de plusieurs sociétés internationales activant dans le domaine de la navigation et du tourisme international pour l’investissement en Algérie.

Du côté Français: Plus de 410 000 visas français délivrés aux Algériens en 2016

Malgré les demandes de plus en plus pesantes, la France délivre, chaque année, beaucoup plus de visas aux Algériens. Ainsi, selon un communiqué de l’Ambassade de France à Alger, en 2016, « les trois Consulats généraux d’Alger, d’Oran et d’Annaba ont instruit près de 600.000 dossiers de visas et délivré près de 410.000 visas aux demandeurs algériens ».

L’évolution est donc notable par rapport aux années précédentes ; précise la même source. « Les chiffres des visas délivrés s’élevaient à 210.000 en 2012 et à 330.000 en 2014, soit un quasi-doublement en l’espace de 4 ans », ajoute la même source.

Le communiqué de la représentation diplomatique est motivé par des informations, diffusées par des sites Internet, évoquant des assouplissements dans les procédures d’obtention de visas. « L’ambassade de France en Algérie tient à préciser que sa politique en matière d’attribution des visas Schengen de court séjour n’a pas été modifiée, et que les demandes sont instruites en conformité avec les règles du code des visas Schengen actuellement en vigueur», indique le communiqué.

La France reste la première destination des Algériens qui se rendent à l’étranger.

Laisser un commentaire

MERCI A TOUS NOS DONATEURS